Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

fne  j adhere je donne

  • Le site web Ecocitoyens de la FRAPNA fait peau neuve

  • Atlas de la biodiversité à St-Héand : j'ai vu, je note

La chasse aux oies "prolongée"

a

Si la fermeture de la chasse aux oies est toujours fixée au 31 janvier, la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, a demandé à ce que les chasseurs ne soient pas verbalisés avant le 9 février. Cette décision va à l’encontre de la biodiversité mais surtout de la Loi.

Dans la Loire, de fortes chutes de température pourraient contraindre les oies à se réfugier sur le fleuve. Elles seront alors sans aucune protection… Le projet de réimplantation qui, rappelons-le, a été approuvé et soutenu par l’Etat, se trouve 7 ans plus tard, menacé par les décisions du même Etat…

A l'Ecopôle du Forez, la FRAPNA Loire, soucieuse de poursuivre l'action de restauration de la biodiversité engagée au travers de la réhabilitation de cet ancien site d'extraction de granulats, s'est attachée à réimplanter une population reproductrice d'oies cendrées. Cette réimplantation apparaît aujourd’hui comme une totale réussite au niveau du renforcement de la biodiversité ligérienne qu’au niveau pédagogique : l'oie cendrée compte parmi les espèces à fort capital de sympathie auprès du grand public. Néanmoins, l’oie cendrée étant classé en espèce chassable, le développement de ses populations ligériennes est fortement contraint.

oies-cendrees

Il convient de rappeler que les oies immatures présentent une période d'émancipation longue qui se superpose avec l'ouverture estivale de la chasse au gibier d'eau. La possibilité de tuer les immatures aux mois d'août, septembre et octobre conduit fatalement à amputer les populations en cours d'installation de leurs futurs géniteurs.

En hiver, lors ds grands froids, les étangs peuvent être gelés. Les oies cendrées trouvent alors refuge sur des secteurs d’eau courante (donc sur le fleuve Loire) qui se trouve dans sa quasi-totalité hors réserve de chasse. Elles se retrouvent alors très exposées à la pression cynégétique.

Si les chasseurs ne sont pas verbalisés avant le 9 février, alors pourquoi les ministres ne demanderaient-ils pas à la police et à la gendarmerie de ne pas verbaliser les automobilistes qui ne respecteraient pas les limitations de vitesse ? Au fisc de ne pas poursuivre les fraudeurs fiscaux ?

Loire l'article de l'Essor
vignette chasse oies essor

Lire l'article du Progrès
vignette chasse oies progres

 Lire l'article d'Enviscope
enviscope

Réconcilier l'homme & son environnement

Nous trouver

acces maison de la nature side

Formation

Formation civique et citoyenne pour les volontaires en service civique
Octobre 2016
Mai 2017

Newsletter

Nos réseaux

La FRAPNA près de chez vous

carte-frapna loire rhone ain haute-savoie savoie isere drome ardèche frapna

   Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter Suivre sur Google Suivre par RSS