Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

fne  j adhere je donne

L'accord de Paris en bref

 a

Oui, les 195 pays ont signé un texte consensuel car minimaliste. Oui, il affiche l’objectif de limiter la hausse à « bien moins de 2 °C d’ici 2100 » (nous avons déjà consommé 0,85 °C). Sauf qu’aucun objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) n’a été fixé, et les moyens sont laissés au bon vouloir des pays.

Les contributions volontaires sont insuffisantes (+ 3 à + 3,7 °C selon les sources) et il est prévu qu’elles soient revues à la hausse tous les cinq ans. Le fonds vert (1) tout comme la tarification du carbone ont été placés en annexe. Quant au transport international, aérien et maritime, il a été supprimé de l’accord : pourtant, d’ici à 2050, il pourrait représenter 8 % des émissions mondiales de GES. Cet accord reste à ratifier par au moins 55 pays représentant 55 % des émissions mondiales de GES pour entrer théoriquement en vigueur en 2020.

Cet accord entrera en vigueur après sa ratification par 55 pays couvrant 55 % des émissions de gaz à effet de serre, selon les mêmes modalités que le protocole de Kyoto.Rappelons que celui-ci est entré en vigueur en 2005, soit huit ans après sa signature.

(1) : 1 : Financement par les pays riches et émergents des projets d’atténuation et d’adaptation dans les pays les plus vulnérables.

 

L'accord de Paris en détail

 

cop21

Réconcilier l'homme & son environnement

Nous trouver

acces maison de la nature side

Formation

• Formation civique et citoyenne pour les volontaires en service civique
Pour 2017-2018

La FRAPNA près de chez vous

carte-frapna loire rhone ain haute-savoie savoie isere drome ardèche frapna

   Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter Suivre sur Google Suivre par RSS