Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

fne  j adhere je donne

La FRAPNA Loire répond à l’appel des solidarités !

 

Et si nous n’attendions plus un homme ou une femme providentiels pour nous accorder sur l’essentiel ?

Et si en 2017 les solidarités devenaient un impératif pour les prochain.e.s locataires de l’Elysée et de l’Assemblée ? Et si 5 caps des Solidarités » fixés par les ONG constituaient un référentiel dans lequel devront s’inscrire dorénavant les politiques publiques ?

 

www.appel-des-solidarites.fr

 

Il ne s’agit pas seulement de se décréter solidaire mais bien d’en réunir les préalables. La solidarité est avec toutes et tous sans exception, elle est économique et fiscale, elle est avec la nature et les générations futures, elle est avec les plus pauvres, les discriminé.e.s ; elle est avec celles et ceux qui ne sont pas entendu.e.s ; elle est avec tous les peuples. Autant de thèmes et de réalités qui semblent éloignés mais qui sont au contraire totalement liés. Pour montrer que cette nouvelle donne est possible, les associations mettent en avant 500 premières propositions et initiatives à découvrir sur le site de la campagne et invitent tou.te.s les citoyen.e.s à imaginer comment aller plus loin.

appel solidarites 2

Il ne s’agit pas d’interpeller les candidat.e.s comme les enfants tirent sur la manche d’un adulte mais bien de leur donner un cap, un mandat « impératif ». Pour l’imposer, il faut peser et pour peser il faut se compter. A travers cette campagne, les associations offrent aux citoyennes et aux citoyens, quelle que soit leur appartenance politique, un cadre non-partisan pour se manifester, s’exprimer et revendiquer leur volonté de changement, leur envie de façonner une France plus solidaire.

Solidarité avec la nature et les générations futures : luttons pour protéger le climat, les sols, les océans, la biodiversité et les animaux. Luttons pour une énergie renouvelable et une économie où rien ne se perd, où tout se transforme.

Chaque cause a son symbole qui l’incarne, lui permet d’exister dans l’imaginaire collectif, d’affirmer des valeurs, de contribuer à l’émergence d’une idée. Répondre PRESENT ! C’est aussi se rassembler autour d’un symbole : un index levé qui dit « je réponds à l’Appel, je suis et serais vigilant, intraitable sur la place des solidarités dans les orientations politiques ».

Vous voulez y participer aussi ?
Envoyez-nous vos selfies où vous répondez présent !
Merci d’avance d’être solidaires ;-)

 

 Saviez-vous que….

› Il nous faut chaque année l’équivalent de 1,6 planète Terre pour satisfaire nos besoins.
› 128, c’est le nombre moyen de résidus chimiques qu’on trouve dans notre alimentation non-biologique chaque jour.
› Une tomate produite hors saison, sous serre chauffée, émet jusqu’à 10 fois plus de gaz à effet de serre qu’une tomate produite à l’extérieur et pendant la saison.
› En France, 11m2 de terres agricoles disparaissent chaque seconde.
› 80% des stocks de poissons sont exploités ou surexploités dans le monde.
› En moyenne, la France dépense 54 milliards d’euros par an pour sa facture d’importation de pétrole.
› On dénombre 52 000 décès prématurés à cause de la pollution de l’air par an.
› Sur le territoire français, on recense 11,5 millions de personnes en situation de précarité énergétique. La rénovation thermique des logements pourrait créer 460 000 emplois nets d’ici à 2025.
› 24 307 espèces de plantes et d’animaux sont en danger de disparition imminente dans le monde.
› En 2014, 1,8 million d’animaux a été utilisés en France pour l’expérimentation.
› 80 % des français jugent la cause animale importante en 2017 (IFOP).
› En 2017, 84% des citoyens français se disent préoccupés par la protection l’environnement (IFOP).

   Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter Suivre sur Google Suivre par RSS