Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

fne  j adhere je donne

Une journée à la COP 21

a

Ou plutôt aux « espaces générations climat » : des stands, des expositions et des conférences dédiés à la société civile (ONG, collectivités, entreprises) dans 27 000 m² accessibles à toutes et à tous.

C'est là que Marie-Anne Menoud, directrice scientifique de la FRAPNA Loire s'est rendue le 8 décembre dernier. La majesté de l’espace des négociations, placé sous l’égide des Nations unies, s’impose : une colonne pour chacun des 196 « parties » (195 pays et l’Union européenne). Un groupe de chinois qui se prennent en photo devant la colonne de la Chine. Deux jeunes américaines manifestement accro aux selfies en font de même, devant la colonne des Etats-Unis.

piliers

espace generations climat  allee espace

Le bâtiment dédié aux « espaces générations climat » montre une certaine éco-responsabilité : espaces de tri sélectif, écocup et fontaines à eau municipale, espaces centraux aménagés avec des palettes, production d’électricité par des vélos pour boire un jus de fruit, recharger son portable, écouter des musiciens, cloison des stands en matériaux récupérables, crêperie bio… Même si le grand restaurant n'est pas bio.

     bar jus de fruit   stand fne

Echanges avec des personnes sur des stands, et quelques interviews : FNE, les Connexions, Caisse des Dépôts, Capture du CO2 (une fausse bonne solution disposant de financements européens, entre autres), Océanopolis, Syndicats d’Amérique du Sud, Agence Bio…

Interviews

Michel Dubromel
Vice-président
de France Nature Environnement

michel dubromel
Jean-Baptiste Poncelet
Coordinateur COP 21
de France Nature Environnement

jean baptiste poncelet
 
Anthony Montagne
Responsable du Pôle Animation
de Connexions

anthony montagne
Céline Liret
Directrice scientifique et culturelle
d'Océanopolis

cline liret

 

Le pavillon français est un grand espace très institutionnel. On y vente nos parcs nationaux… ceux avec les bouquetins et les loups que la ministre de l’écologie fait abattre. Et justement, elle vient s’exprimer dans le cadre de la remise des prix de l’appel à projets lancé dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité. Parmi les lauréats, FNE Midi-Pyrénées ! la ministre suscite même des applaudissements quand elle dit « La destruction des espèces est la pire punition que l’homme peut s’infliger à lui-même. ». Elle annonce la sortie de la loi sur la biodiversité au 20 janvier 2016. Les politiques aiment faire des annonces !

 palettes   outil pedagogique

Réconcilier l'homme & son environnement

Nous trouver

acces maison de la nature side

Formation

• Formation civique et citoyenne pour les volontaires en service civique
Pour 2017-2018

• Formation Guide composteur 19-20-21 septembre 2017
Inscription 19 septembre
Inscription 20 septembre
Inscription 21 septembre

La FRAPNA près de chez vous

carte-frapna loire rhone ain haute-savoie savoie isere drome ardèche frapna

   Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter Suivre sur Google Suivre par RSS